Formations Inter-entreprisesDomaines 2018Gestion locative et socialeGestion socialeGESTION LOCATIVE ADAPTÉE AUX LOCATAIRES ÂGÉS

Code 543

Durée: 2 JOURS

GESTION LOCATIVE ADAPTÉE AUX LOCATAIRES ÂGÉS

Les clefs pour structurer son action en interne et avec les partenaires.

Le nombre de personnes qui vieilliront à domicile, très probablement jusqu’à la fin de leur existence, va grandissant. En 2016, près de 20 % de la population française a plus de 65 ans. 9,1 % de la population est âgée de plus de 75 ans, certains démographes projettent qu’en 2040, ils seront plus de 14 %. Les bailleurs sociaux hébergent un nombre de personnes âgées au moins égal à la moyenne nationale. Localement, on peut constater un nombre de personnes âgées plus élevé quelquefois jusqu’à 35 - 40 % de la population de certains quartiers de ville moyenne.

Conseiller social. Responsable de pôle social. Directeur clientèle.

Toute personne amenée à initier

une réflexion ou à structurer une stratégie pour répondre à l’enjeu du vieillissement de la population locative.

› appréhender les conséquences de l’allongement de la vie sur le travail de proximité

› identifier les nouvelles mesures législatives

› repérer les fragilités au sein de la population âgée

› identifier les différents services et dispositifs d’accompagnement

› contribuer à la chaîne des acteurs œuvrant au maintien à domicile des personnes âgées

› adapter ses pratiques de gestion locative

Qui est la personne âgée aujourd’hui ?

des personnes aux “visages” différents : trois grandes classes d’âges

le vieillissement normal, les principales pathologies et leurs effets sur les actes de la vie quotidienne

Connaître la politique gérontologique et son application territoriale

la loi 2015 d’adaptation de la société au vieillissement et ses applications concrètes au plan régional, départemental, local

dispositifs et rôles des acteurs

le guichet unique de la gérontologie, les CLIC (centres locaux d’information et de coordination  gérontologique)

droits et libertés de la personne âgée

Accompagner l’autonomie pour le maintien à domicile de la personne

repérage des risques de fragilité

prise en compte de l’environnement social de la personne

participation à la coordination gérontologique sur son territoire

rôle d’intermédiaire entre les locataires âgés et des acteurs de la gérontologie

gestion des situations difficiles

Identifier la diversité des démarches engagées par les bailleurs sociaux

adaptation des logements

services ou paniers de services

conception de projets-logements innovants

diversification de l’offre : la transformation en résidence autonomie, le regroupement de logements, le béguinage, les logements intergénérationnels

Adapter ses pratiques de gestion locative

définition d’une vision commune à travers l’analyse démographique et patrimoniale

prise en compte des trajectoires  résidentielles

participation des collaborateurs et synergies entre les différents services de l’organisme

Développer, renforcer, conforter le partenariat avec les acteurs de la gérontologie.

La formation fera alterner apports techniques et méthodologiques, cas pratiques et échanges avec les participants.

PRÉ-REQUIS

Aucun

Annie  GOINEAU, Consultante-formatrice

PRIX NET : 1340 EUROS - 14 h de formation.

Déjeuners inclus et pris en commun. Ce stage peut être organisé dans votre organisme ou dans votre région.

PROLONGEMENT

Communication adaptée aux personnes âgées (593).

Dates 
Du 01/02/2018 au 02/02/2018 PARIS
Du 17/09/2018 au 18/09/2018 PARIS

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS : Véronique ROUCHOSSÉ - 01 40 75 79 08. veronique.rouchosse@afpols.fr

Qui est la personne âgée aujourd’hui ?

des personnes aux “visages” différents : trois grandes classes d’âges

le vieillissement normal, les principales pathologies et leurs effets sur les actes de la vie quotidienne

Connaître la politique gérontologique et son application territoriale

la loi 2015 d’adaptation de la société au vieillissement et ses applications concrètes au plan régional, départemental, local

dispositifs et rôles des acteurs

le guichet unique de la gérontologie, les CLIC (centres locaux d’information et de coordination  gérontologique)

droits et libertés de la personne âgée

Accompagner l’autonomie pour le maintien à domicile de la personne

repérage des risques de fragilité

prise en compte de l’environnement social de la personne

participation à la coordination gérontologique sur son territoire

rôle d’intermédiaire entre les locataires âgés et des acteurs de la gérontologie

gestion des situations difficiles

Identifier la diversité des démarches engagées par les bailleurs sociaux

adaptation des logements

services ou paniers de services

conception de projets-logements innovants

diversification de l’offre : la transformation en résidence autonomie, le regroupement de logements, le béguinage, les logements intergénérationnels

Adapter ses pratiques de gestion locative

définition d’une vision commune à travers l’analyse démographique et patrimoniale

prise en compte des trajectoires  résidentielles

participation des collaborateurs et synergies entre les différents services de l’organisme

Développer, renforcer, conforter le partenariat avec les acteurs de la gérontologie.

Actions sur le document