Formations Inter-entreprisesDomaines 2018Maîtrise d'ouvrageRéglementation technique et construction durableRespecter les exigences d'accessibilité aux logements : solutions pratiques

Code 622

Durée: 2 jours

Respecter les exigences d'accessibilité aux logements : solutions pratiques

Les fondamentaux réglementaires et techniques.

Les textes réglementaires, décrets et arrêtés, ont déterminé de nouvelles règles techniques relatives à l’accessibilité des locaux d’habitation. Ces règles s’appliquent principalement aux constructions nouvelles, en collectif, en maison individuelle, en ERP et en IOP. Elles concernent également le parc de bâtiments d’habitation collectifs existants lors de la réalisation de travaux.

Monteur ou chargé d’opérations. Responsable technique. Responsable du patrimoine.

maîtriser les obligations réglementaires sur le handicap

identifier les divers handicaps et en étudier les gênes qu’ils procurent

définir les solutions les plus optimales pour satisfaire aux exigences des textes réglementaires

connaître les solutions permettant de rendre les personnes handicapées les plus autonomes possibles

mesurer les incidences des solutions pour le handicap sur les autres exigences de la construction telles que : sécurité incendie, isolations phonique et thermique, étanchéités, etc.

Ouverture du champ d'application aux personnes présentant une difficulté visuelle, auditive, intellectuelle et motrice

la nécessité de prendre en compte le handicap dans les opérations de construction

identifier les différents profils de personnes en situation de handicap concernées

évaluer les différentes situations de handicap en fonction de l’environnement bâti

Les enjeux de la loi et de ses textes d'application - la non- rupture de la chaîne de déplacement

présentation des dispositions réglementaires pour l’accessibilité du cadre bâti dans les constructions neuves et existantes

études de cas pratiques sur des opérations de logements neufs et existants

les nouvelles dispositions relatives aux contrôles, dérogations et les CCDSA

Conséquences de l’ajustement normatif dans les opérations de logements.

Analyse de l’ensemble des cheminements depuis la rue jusqu’aux locaux privatifs.

Échanges avec les participants afin de traiter les cas particuliers qu’ils rencontrent dans l’exercice de leur travail quotidien.

PRÉ-REQUIS

Aucun.

Benjamin BON, Directeur métier accessibilité-mobilité au sein d’un bureau d’études en ingénierie et consultant formateur.

PRIX NET: 1300 EUROS - 14 h de formation.

Déjeuners inclus et pris en commun. Ce stage peut être organisé dans votre organisme ou dans votre région

Dates 
Du 20/09/2018 au 21/09/2018 PARIS

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS: Victoria ESTEBAN - 01 40 75 79 04.  victoria.esteban@afpols.fr

Ouverture du champ d'application aux personnes présentant une difficulté visuelle, auditive, intellectuelle et motrice

la nécessité de prendre en compte le handicap dans les opérations de construction

identifier les différents profils de personnes en situation de handicap concernées

évaluer les différentes situations de handicap en fonction de l’environnement bâti

Les enjeux de la loi et de ses textes d'application - la non- rupture de la chaîne de déplacement

présentation des dispositions réglementaires pour l’accessibilité du cadre bâti dans les constructions neuves et existantes

études de cas pratiques sur des opérations de logements neufs et existants

les nouvelles dispositions relatives aux contrôles, dérogations et les CCDSA

Conséquences de l’ajustement normatif dans les opérations de logements.

Actions sur le document