Formations Inter-entreprisesDomaines 2018Maîtrise d'ouvrageStratégieStratégie de maîtrise foncière

Code 605

Durée: 1 jour

Stratégie de maîtrise foncière

Le foncier au service de la maîtrise d’ouvrage directe.

La maîtrise foncière est un enjeu majeur de tout maître d’ouvrage sur des marchés fonciers souvent très concurrentiels.Elle est notamment un des préalables à la dynamique actuelle des organismes Hlm qui veulent développer leur maîtrise d’ouvrage directe.

Les différentes approches et les méthodes à mettre en œuvre sont multiformes et engagent des moyens et des conséquences qu’il convient de bien appréhender en amont.

Directeur et cadres des directions générales, du développement, de la maîtrise d’ouvrage.

analyser les différents enjeux de la maîtrise foncière

comprendre les différentes approches et les méthodes de maîtrise foncière

cerner les forces et les faiblesses des organismes Hlm sur les marchés fonciers.

savoir définir les moyens et l’organisation à mettre en œuvre.

L’enjeude la maîtrise foncière

les prix du foncier augmentent tendanciellement sans discontinuer

la part du foncier dans le prix de revient des opérations immobilières augmente parallèlement

la qualité des fonciers maîtrisés est stratégique dans la chaîne de valorisation immobilière

la maîtrise foncière est un préalable à toute maîtrise d’ouvrage directe

Se positionner sur le marché concurrentiel avec les opérateurs privés

acheter sous condition suspensive d’autorisation de construire

les méthodes de prospection des terrains publics et des terrains privés

les méthodes de négociation

les difficultés et les moyens d’y remédier : prix, péréquation foncière, partenariats promoteurs en amont, etc.

les avantages concurrentiels : fiscalité des plus-values, proximité et confiance des collectivités locales, temporalité, gestion des recours, etc.

Se démarquer de la concurrence en intervenant plus en amont

la création de foncier constructible : négociation tripartite avec les collectivités locales et les propriétaires fonciers en zone AU

le portage de foncier et l’aménagement : produire son foncier

la densification de l’existant

Cultiver les partenariats avec les collectivités locales et leurs outils (EPF, aménageurs)

stratégie de “gagnant- gagnant” : les bailleurs sociaux peuvent proposer une mixité logement social, accession sociale sécurisée à prix maîtrisé, PSLA à TVA réduite… en contrepartie d’aide des collectivités locales

le suivi des DIA

la collaboration aux OFS (organismes de foncier solidaire)

le positionnement amont sur les appels d’offres d’aménageurs

promouvoir l’urbanisme de projet (ordonnance du 23 septembre 2015)

Les moyens à mettre en œuvre

les moyens humains

les moyens financiers.

La formation s’appuie sur l’alternance d’exposés illustrés par des exemples pratiques.

Les participants sont invités à exposer les problèmes qu’ils rencontrent afin de rechercher en commun des solutions pratiques.

PRÉ-REQUIS

Aucun.

Alain JOUHANNEAU, Consultant-formateur spécialisé en stratégie

PRIX NET: 750 EUROS - 7 h de formation.

Déjeuner inclus et pris en commun. Ce stage peut être organisé dans votre organisme ou dans votre région.

Dates 
15/06/2018PARIS
05/12/2018PARIS

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS: Victoria ESTEBAN - 01 40 75 79 04.  victoria.esteban@afpols.fr

L’enjeude la maîtrise foncière

les prix du foncier augmentent tendanciellement sans discontinuer

la part du foncier dans le prix de revient des opérations immobilières augmente parallèlement

la qualité des fonciers maîtrisés est stratégique dans la chaîne de valorisation immobilière

la maîtrise foncière est un préalable à toute maîtrise d’ouvrage directe

Se positionner sur le marché concurrentiel avec les opérateurs privés

acheter sous condition suspensive d’autorisation de construire

les méthodes de prospection des terrains publics et des terrains privés

les méthodes de négociation

les difficultés et les moyens d’y remédier : prix, péréquation foncière, partenariats promoteurs en amont, etc.

les avantages concurrentiels : fiscalité des plus-values, proximité et confiance des collectivités locales, temporalité, gestion des recours, etc.

Se démarquer de la concurrence en intervenant plus en amont

la création de foncier constructible : négociation tripartite avec les collectivités locales et les propriétaires fonciers en zone AU

le portage de foncier et l’aménagement : produire son foncier

la densification de l’existant

Cultiver les partenariats avec les collectivités locales et leurs outils (EPF, aménageurs)

stratégie de “gagnant- gagnant” : les bailleurs sociaux peuvent proposer une mixité logement social, accession sociale sécurisée à prix maîtrisé, PSLA à TVA réduite… en contrepartie d’aide des collectivités locales

le suivi des DIA

la collaboration aux OFS (organismes de foncier solidaire)

le positionnement amont sur les appels d’offres d’aménageurs

promouvoir l’urbanisme de projet (ordonnance du 23 septembre 2015)

Les moyens à mettre en œuvre

les moyens humains

les moyens financiers.

Actions sur le document