Aide à l’embauche pour les PME : pas trop tard pour s’en servir !

vatant.jpg Daniel VATANT, consultant, Ex-Directeur d’Habitat-Formation

Aide à l’embauche pour les PME : pas trop tard pour s’en servir !

Une aide à l’embauche pour les PME de moins de 250 salariés avait instaurée en janvier 2016,  mobilisable pour l’embauche d’un salarié en CDI, en CDD de 6 mois au moins mais aussi en contrat de professionnalisation, dès lors que la rémunération n’excède pas 1,3 fois le SMIC. Son montant est de 500 € par trimestre, avec un plafond de 4 000 €.

Cette aide devait s’éteindre au 31.12.2016 mais un décret du 28.12.2016 (JO du 30.12) la prolonge pour les embauches réalisées jusqu’au 30 juin 2017. Sans doute à cause de son succès. Une récente étude de l’INSEE indique en effet que cette aide a fait l’objet de 1,1 million de demandes depuis sa création. Ainsi, au cours du seul 1er semestre 2016, elle a été mobilisée pour 54 % des embauches en CDD et 34 % des embauches en CDI.

Il reste donc 6 mois pour en profiter. Que ce soit pour bénéficier d’un coup de pouce facilitateur voire déclencheur de l’embauche, ou bien pour optimiser le coût d’une embauche qui aurait été réalisée sans aide. Dans ce dernier cas, on peut parler d’effet d’aubaine…