Contrat de professionnalisation : nouvelle aide à l’embauche des jeunes

vatant.jpg Auteur : Daniel VATANT, Consultant, Ex-Directeur d’Habitat-Formation

Une Aide à l’embauche de 4000 €

Dans le cadre du « Plan Emploi » du Gouvernement, le Président de la République a annoncé le 18 janvier une nouvelle aide à l’embauche de 4 000 € maximum (500 € par trimestre) pour les entreprises de moins de 250 salariés.

Un décret du 25 janvier précisant les conditions et modalités de cette aide à l’embauche a été publié le 26 janvier au Journal Officiel.

L’aide à l’embauche concerne les embauches de salariés (réalisées entre le 18 janvier et le 31 décembre 2016) dont la rémunération n’excède pas 1,3 SMIC. Les types de contrats de travail éligibles sont le CDI (y compris à l’issue d’un CDD), le CDD de 6 mois ou plus, mais aussi le contrat de professionnalisation sans condition d’âge. Pour ce dernier contrat, des aides existaient déjà pour les salariés de 45 ans et plus. En revanche, depuis juillet 2012, il n’en existait plus dans le cas des jeunes de moins de 26 ans.

La nouvelle aide à l’embauche peut faciliter les recrutements. Rappelons à cette occasion que les titres enregistrés au RNCP et délivrés par l’AFPOLS sont accessibles dans le cadre du contrat de professionnalisation.