Optimiser la gestion des charges dans le logement social

ChargesRecuperables.png

« Les charges locatives (ou charges récupérables) sont des dépenses dues par le locataire, mais initialement payées par le propriétaire. La liste exhaustive des charges locatives est fixée par décret. Selon la nature du bail, le paiement des charges au propriétaire par le locataire peut se faire soit par le versement de provisions pour charges avec régularisation annuelle, soit par forfait. »
Source : service.public.fr

Dans le logement social, les charges récupérables sont les dépenses réelles liées au fonctionnement et entretien de l’immeuble et considérées comme étant à charge des locataires (décret). Le bailleur, sur la bases des dépenses réelles des années précédentes estime les dépenses de l’année suivante. Cette estimation est alors provisionnée.

On peut distinguer pour exemple, les différents fluides (énergie, eau..), les salaires des gardiens, les réparations des parties communes…

Les charges ? un sujet majeur pour les bailleurs, dans un contexte où les charges peuvent être parfois quasi équivalente au prix des loyers, ou on constate une paupérisation des locataires et ou les associations de locataire sont de plus en plus experte et investie, les enjeux induits sont d’envisager une meilleur gestion, et des possibilités d’économie notamment en matière de consommation énergétique.

Pierre angulaire de multiples stratégies, elles monopolisent une grande partie des services du front (RS, DA, CGLS..) et du back office (compta, contrôle de gestion, service marché, DG…) des bailleurs.

S’il n’existe pas à ce jour d’organisation idoine, chaque entreprise structure ce traitement avec un parti pris plutôt centralisé, ou plutôt décentralisé, dans tous les cas les charges récupérables interrogent les pratiques de chaque service au sein des structures.


Renseignements & inscriptions :
certification.emis@afpols.fr

 

Prochaines dates de session

Session 1 :

- le 7 décembre 2022 en présentiel,

- les 15 et 16 décembre 2022, les 16, 17 et 23 janvier 2023, les 13, 14 et 20 février 2023, les 15, 16 et 27 mars 2023 en distanciel,

- le 7 avril 2023 en présentiel (examen).

Session 2 :

- le 11 avril 2023 en présentiel,

- les 17 et 18 avril 2023, les 15, 16 et 26 mai 2023, les 12, 13 et 23 juin 2023, les 3, 4 et 7 juillet 2023 en distanciel,

- le 11 juillet 2023 en présentiel (examen).

Pour qui ? 

Pour les personnes déjà en poste dans le logement social :
   • Directeur d’agence, comptable, RH, gestionnaire locatif contrôleur de gestion, ou toute personne étant en poste au sein d’un bailleur social et devant intervenir de manière conséquente sur les charges récupérables.

Prérequis

• Être en poste au sein d’un bailleur social
• Maîtrise de l’outil informatique (traitement de texte, tableur, Internet, …)
• Capacités transversales (évaluées par test ou entretien) : aisance sociale, compétences relationnelles, hauteur de vue, autonomie, analyse de problèmes, analyse de la stratégie d’acteurs, sens de l’organisation, gestion des priorités …

 

Prix : 3 500 € net de taxe

Durée : 13 jours (en alternance par module de 2-3 jours par mois) pour un parcours complet.

Les thématiques abordées

bloc - cr

 

 

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS

certification.emis@afpols.fr