Finance

L'analyse financière : outil de diagnostic des bailleurs sociaux

Analyser la constitution des flux financiers et la solidité de la structure. La très nette réduction des aides de l’État et des collectivités en faveur du logement social impose à ses organismes de constituer leurs propres ressources financières pour pérenniser leur structure et se développer. Par conséquent, il est indispensable de se doter d’outils et de pratiques efficaces en matière financière permettant d’identifier tout déséquilibre au niveau du bilan comme de l’exploitation, et de pouvoir prendre des mesures correctives.

Atelier Analyse financière dans le cadre d'un regroupement d'organisme

Un cas fil rouge pour dérouler concrètement la méthodologie. Le regroupement d’organismes est de plus en plus intégré dans la stratégie des OLS et la loi Elan vient renforcer ce mouvement Au-delà de la contrainte réglementaire, cette disposition pose une réelle question stratégique : la taille de l’organisme est-elle compatible avec les enjeux actuels des organismes ? Ces derniers doivent s’interroger sur la manière de : - se doter d’une réelle autonomie financière permettant de réunir les ressources suffisantes pour maintenir et développer son patrimoine - atteindre un volume de loyer suffisant pour amortir les charges fixes - dégager des marges financières suffisantes pour s’assurer les compétences humaines et techniques nécessaires. Cette formation d’une journée, uniquement centrée sur les aspects financiers d’une opération de regroupement, permet d’aborder les étapes principales préalables et successives d’une opération de regroupement.

Stratégie financière & arbitrages patrimoniaux

L’impact des investissements sur les équilibres de l’organisme : une vision globale pour les dirigeants. Construction, acquisition, amélioration, vente, démolition... Comment faire les bons choix (au bon moment). Dans un environnement en constante évolution, dans lequel les financements se raréfient, les organismes de logement social doivent faire face à des enjeux majeurs qui seront déterminants pour la santé de leur organisme. Investissements dans la production neuve, réhabilitations lourdes ou légères, entretien du patrimoine, démolitions, cessions, acquisitions, autant d’éléments qui pèseront dans leurs choix patrimoniaux. Maîtriser ses capacités financières, dégager suffisamment d’autofinancement, deux notions qui permettront aux dirigeants de projeter leur stratégie et d’en connaître les implications financières.

Ingénierie financière dans le logement social

Équilibre structurel et montage des opérations : une vision détaillée pour les financiers. Confrontés à un contexte économique et social particulièrement contraint, les organismes de logement social doivent développer une véritable stratégie financière afin d’assurer leur mission d’intérêt général tout en préservant leur pérennité. Les organismes sont amenés à mobiliser plus fortement leurs fonds propres que par le passé. Des techniques financières appropriées permettront d’effectuer les meilleurs arbitrages pour une maîtrise de l’équilibre global à long terme.

Restructurer sa dette pour s'adapter aux nouveaux enjeux

Compenser les pertes de recettes en renégociant sa dette. Les bailleurs sont confrontés à des baisses de ressources importantes ou doivent faire face à une réorganisation structurelle nécessitant une réflexion approfondie sur les différents paramètres de leur endettement. Dans ce contexte, la gestion active de la dette et la compréhension des mécanismes des prêts de la Caisse des Dépots sont des leviers essentiels pour prendre les bonnes décisions. Ce stage permet de gérer sa dette avec deux objectifs principaux : un reprofilage et une adaptation de l’encours de dette aux nouveaux enjeux auxquels les organismes sont confrontés.

La gestion de la trésorerie : maîtrise et optimisation

Parce que la trésorerie peut être à l’origine de bien des erreurs de gestion. La trésorerie des bailleurs sociaux est très souvent excédentaire. Or, cet excédent de trésorerie peut permettre de faire de substantielles économies, notamment en optimisant le préfinancement des opérations d’investissement. Il s’avère donc très important de bien appréhender les moyens de gérer la trésorerie, en dotant les services financiers et comptables des compétences nécessaires dans ce domaine