Code 614
Durée: 2 JOURS

L’enjeu des fonds propres : contexte, stratégies et outils d’analyse financière

Les évolutions du financement du logement social obligent aujourd’hui à optimiser l’équilibre financier des opérations. Dans ce contexte, de nouvelles approches émergent.
Pour les fonds propres, il s'agit en particulier d’obtenir la meilleure efficience possible et d’aborder la problématique liée à leur reconstitution en corrélation avec le potentiel financier de l’organisme. Une question du même ordre est posée concernant l'éventuelle prise en compte de la valeur vénale potentielle des opérations.
Le stage doit aussi permettre de faire le point sur les concepts et les méthodologies utilisées par les investisseurs privés afin de réfléchir sur les similitudes et les spécificités du secteur du logement social vis-à-vis du secteur privé et d'en tirer des enseignements méthodologiques.

Pour qui ?

Directeur de la maîtrise d'ouvrage. Monteur ou chargé d'opérations désirant mieux appréhender les concepts de l'ingénierie financière. Financier qui valide les montages financiers.

Objectifs

› faire le point sur les méthodes de comptabilisation appliquées aux opérations d’investissement
› les corréler avec les concepts de l'analyse de la rentabilité d'investissement aux équilibres d'opération
› faire évoluer les méthodes et outils d'analyse utilisés
› connaître les méthodes et les concepts utilisés par les investisseurs privés
› évaluer les différents outils et méthodes d'analyse et modéliser la reconstitution des fonds propres.

Contenu

Évolutions structurelles de la production et du financement du logement social depuis 15 ans
› le modèle Hlm classique
› le “stress” du modèle – la situation actuelle
› les contraintes sur les coûts les contraintes sur les financements
› les contraintes sur les loyers
› la variable d’ajustement : les fonds propres
D’où viennent les fonds propres ? La dynamique financière au sein des OLS
› l’excédent brut d’exploitation (EBE) - définition et déterminants
› l’autofinancement net
› le potentiel financier
› le scénario prospectif de la Caisse des Dépôts & Consignations – Quelle soutenabilité d’une production volontariste sur le secteur ?
Les recettes nouvelles : focus sur la loi ELAN
› le renforcement du haut de bilan
› l’intensification de la vente Hlm
› la promotion d’un seuil d’autonomie et la dynamique du regroupement
Comment gérer la nouvelle contrainte d’équilibre financier et de rentabilité
› retour sur les fondamentaux : le loyer d’équilibre, le profilage de l’exploitation prévisionnelle, l’impact du préfinancement CDC
› la sélectivité des montages : l’impact des montages complexes, le cas du logement Jeunes,
› la sélectivité des critères d’appréciation de la rentabilité : la reconstitution des fonds propres, le recours au T.R.I., TRI hors plus-value de cession, TRI avec plus-value de cession, Benchmark ESH
Quelles dynamiques patrimoniales ?
› la dynamique de la réhabilitation
› la dynamique de l’arbitrage
› les outils du pilotage stratégique (PSP, CUS).

Pédagogie

La première journée sera essentiellement consacrée à un apprentissage des concepts de l'ingénierie financière et l'analyse de la rentabilité d'investissement ; la deuxième en atelier sera orientée vers des applications pratiques pour faire évoluer les outils existants.
Il est important que les participants apportent un exemple sur clé USB des outils utilisés dans leur organisme.
PRÉ-REQUIS
Connaissance du montage financier

Prérequis

Animation

Stéphane CARINI et Marcel MEMBRIBE, consultants formateurs, anciens DG d’organisme.

Dates et prix

Déjeuners inclus et pris en commun. Ce stage peut être organisé dans votre organisme ou dans votre région.

PRIX NET : 1350 EUROS -14 h de formation.
Déjeuners inclus et pris en commun. Ce stage peut être organisé dans votre organisme ou dans votre région
Dates 
Du 05/03/2019 au 06/03/2019 PARIS
Du 04/06/2019 au 05/06/2019 PARIS
Du 26/11/2019 au 27/11/2019 PARIS
RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS : Véronique ROUCHOSSÉ - 01 40 75 79 08. veronique.rouchosse@afpols.fr