Code 532
Durée: 2 jours

Diagnostic avant attribution

Repérer les fragilités pour mieux accompagner.


La phase d’instruction de la demande de logement social suppose une analyse approfondie de la situation économique et sociale du ménage dans le respect des contraintes réglementaires.
Les collaborateurs en charge de l’étude des dossiers de demande de logement et des dossiers proposés par les collecteurs doivent appréhender rapidement les points-clefs du parcours résidentiel, les ressources, les points forts et points faibles de la candidature. Une approche précise de la situation du ménage permettra aux chargés d’attribution ou aux chargés de clientèle de présenter à la commission d’attribution les orientations pouvant accompagner les ménages les plus fragiles dans un projet logement réaliste et cohérent.

Pour qui ?

Agent de gestion locative. Chargé d’attribution.

Objectifs

› définir les critères de fragilité d’un dossier de demandeur de logement
› appréhender les dispositifs sociaux d’aide à l’accès au logement
› repérer les difficultés particulières du candidat au logement au cours de l’entretien
› proposer les orientations sociales adaptées à l’accompagnement du futur locataire
› situer son rôle dans le processus d’attribution.

Contenu

Contexte socio économique : accueil des publics prioritaires
› le DALO
› les accords collectifs
› l’accueil des publics issus de QPV
› les évolutions de la gestion locative sociale dans l’organisme
Les changements essentiels pour l’accès au logement et les attributions
› analyse de la doctrine USH, de la jurisprudence et des évolutions législatives (loi ELAN)
› la réforme de l’enregistrement
› le rôle des SIAO
› l’accès au logement via SYPLO et les systèmes de cotation de la demande
› le pack de conformité CNIL et la gestion des données personnelles
Les caractéristiques et les potentialités de la situation du demandeur
› la rencontre : bureau, domicile, téléphone
› le recueil et le partage d’informations
› la grille d’entretien
› la “compétence” du ménage et le parcours résidentiel
› l’analyse du dossier
› la transmission des informations à la CAL
Panorama des acteurs et des outils
› les associations
› le Conseil départemental
› la CAF
› Action logement
› les caisses de retraite et de prévoyance
› les dispositifs d’accompagnement spécifiques, Masp, Maj, MJAGBF, tutelle, curatelle...
› présentation d’expérimentations en cours
Dépister les risques et sécuriser les parcours
› identifier les fragilités
› méthodologie et outils.

Pédagogie

Exposés et analyse de documents. Échanges de pratiques et d’expériences à partir des situations apportées par les participants.
À l’issue de la formation, les stagiaires disposeront d’un guide d’entretien et d’une grille de repérage des fragilités

Prérequis

Aucun.

Animation

Philippe AUVILLE, Consultant-formateur, ancien responsable de l’action sociale au sein d’un organisme Hlm.

Dates et prix

Prix net : 1340€ - 14 heures de formation

Déjeuners inclus et pris en commun. Ce stage peut être organisé dans votre organisme ou dans votre région.

Dates 
19 et 20 mars 2020Paris

Véronique ROUCHOSSÉ - 01 40 75 79 08. veronique.rouchosse@afpols.fr​