Code 657
Durée: 2 jours

Réussir une opération de conception-réalisation

Loi elan

La loi Elan pérennise la dérogation permettant de recourir, sans condition, aux marchés de conception-réalisation. La conception-réalisation lorsqu’elle est utilisée à bon escient a des avantages incontestables.
Mais la conception-réalisation ne doit pas être utilisée dans n’importe quelles conditions. Les opérations concernées doivent répondre à certains critères. La maîtrise d’ouvrage doit mettre en place une organisation spécifique. Le montage et le suivi opérationnel doivent être adaptés à la procédure.

Pour qui ?

Responsable de programmes et d’opérations. Chargé de programmes et d’opérations. Chef de service Maîtrise d’Ouvrage.

Objectifs

› maîtriser toutes les étapes du montage et du suivi d’une opération en conception-réalisation depuis la consultation jusqu’à la réception
› savoir mettre en œuvre les critères de choix de cette procédure
› connaître les risques, les inconvénients et les atouts du montage en conception-réalisation.

Contenu

Présentation du montage et de ses spécificités ; modalité de désignation du groupement
› les conditions de recours aux marchés de conception-réalisation
› les avantages et inconvénients de la procédure
› la consultation et désignation du groupement : publicité, critères de sélection proposés, remise et l’analyse des candidatures, › remise des offres, audition des candidats, commission technique, jury, mise au point du marché

Conséquences pratiques pour le maître d’ouvrage de la modification des rôles et des attributions des principaux acteurs
› le rôle du maître d’ouvrage
› le rôle de l’éventuel assistant technique au maître d’ouvrage
› le groupement concepteur–réalisateur : type de groupement  ; répartition des tâches entre les membres du groupement ; définition par le maître d’ouvrage du champ d’intervention du concepteur

Gestion et prise en compte de la modification de l’enchaînement des tâches
› l’importance de la définition précise du programme en phase amont
› la contractualisation anticipée du marché de travaux ; définition des tranches

Conduite, par le maître d’ouvrage, des prestations et des interactions entre les acteurs
› la gestion des interactions entre les acteurs
› la réception des missions d’étude par phase et l’affermissement des tranches
› le suivi de la réalisation et la responsabilité du concepteur
› les problèmes liés à l’exécution des travaux

La gestion des modifications
› l’engagement contractuel sur les coûts et les délais
› l’engagement à prix global et forfaitaire
› les conditions de modification du prix ou des délais

Les pénalités et retenues
› quelles pénalités et retenues prévoir dans les documents contractuels ?
› pour quelles finalités ?

La réception des travaux
› les opérations préalables à la réception
› le rôle du concepteur
› le prononcé de la réception par le maître d’ouvrage
› les effets de la réception.

Pédagogie

Cette formation fera alterner exposés, études de cas pratiques, descriptions de situations.

Prérequis

Aucun.

Animation

Djilali DEROUICHE Ingénieur en Bâtiment, Directeur de la maîtrise d’Ouvrage.

Dates et prix

Prix net : 1300€ - 14 heures de formation

Déjeuners inclus et pris en commun. Ce stage peut être organisé dans votre organisme ou dans votre région.

Dates 
26 et 27 mars 2020 Paris
8 et 9 octobre 2020Paris

Véronique ROUCHOSSÉ - 01 40 75 79 08. veronique.rouchosse@afpols.fr