Le lexique de la formation digitale

Pour en savoir plus sur la formation digitale.

A comme Autoformation

L’autoformation est une modalité de formation permettant à l’apprenant de se former par lui-même, c’est-à-dire en autonomie, sans formateur ni groupe d’apprenant. L’auto-formation s'appuie sur des ressources pédagogiques rassemblées sur une plateforme de formation ou non.

B comme Bande passante

La formation en ligne nécessite une connexion internet. En fonction des outils utilisés, la qualité de la connexion va être déterminante. En règle générale, une connexion filaire ou wifi de bonne qualité est suffisante.

C comme COOC Corporate open on line course

  • Un COOC est une formation en ligne proposée par une entreprise à ses salariés ou ses clients. Un cooc propose plusieurs ressources pédagogiques : vidéos pédagogiques, textes, liens utiles, quiz.  Certains cooc intègrent une dimension sociale (les participants ont des contacts entre eux et une dynamique de groupe existe).Les coocs sont généralement payants.
  • Un MOOC est une formation en ligne proposée à un grand nombre de personnes. En règle général les inscriptions sont proposées par session (date de début, date de fin) mais parfois elles peuvent être possible en continue (pas de date de début ni de date de fin, chaque participant réalise le mooc individuellement) Un mooc propose plusieurs ressources pédagogiques : vidéos pédagogiques, textes, liens utiles, quiz.  Certains mooc intègrent une dimension sociale (les participants ont des contacts entre eux et une dynamique de groupe existe). La plupart des moocs sont proposés gratuitement au grand public.
  • Un SPOC est un dispositif de formation en ligne proposé à un public ciblé sur un format court. Un spoc propose plusieurs ressources pédagogiques : vidéos pédagogiques, textes, liens utiles, quiz.  Certains spoc intègrent une dimension sociale (les participants ont des contacts entre eux et une dynamique de groupe existe).Les spocs sont généralement payants.

D comme Didacticiel

Un didacticiel est un programme informatique permettant l’apprentissage. Le terme est parfois synonyme de tutoriel.

Un tutoriel permet à un utilisateur novice de se former à l’usage d’un logiciel de manière autonome. Le tutoriel peut prendre la forme d’une vidéo, d’un logiciel, d’un document texte, d’une infographie, … Le tutoriel se distingue du mode d’emploi (qui décrit toutes les fonctionnalités possibles) en présentant des actions concrètes répondant à un objectif précis.

E comme Évaluation 

En formation digitale, l’évaluation est une dimension importante. Formative ou sommative, l’évaluation est proposée dans tous nos dispositifs. Elle peut être organisée en présentiel ou distanciel. 

Une évaluation est formative si l’objectif premier est de contribuer à l’apprentissage. Les quiz ou mini-jeux proposés pendant la formation et dont les résultats ne sont pas pris en compte dans le résultat final sont donc des formes d’évaluation formative.

Une évaluation est sommative si l’objectif est d’attester l’acquisition de connaissances ou savoirs-faire.  Elle peut permettre l’obtention d’une certification, d’un examen. Elle peut être mise en place en amont (pour positionner l’apprenant) ou en aval (pour évaluer les acquis) d’une formation.

F comme Formation ouverte et à distance (foad)

La formation ouverte et à distance désigne les dispositifs souples de formation prévus pour des individus ou des groupes d'individus et organisés pour tout ou partie à distance (hors centre de formation).

Le terme formation digitale désigne les dispositifs et modalités de formation s’appuyant sur des outils numériques en ligne ou non. Ainsi la formation digitale peut-être organisée en présentiel ou distanciel, dans des formats synchrone ou asynchrone.

Le terme e-learning désigne quant à lui le fait de se former via un ordinateur. Très employé dans les années 2000, le terme est moins fréquent aujourd'hui. On parle maintenant plutôt de formation digitale,  notion qui englobe la formation sur plusieurs supports (ordinateur, tablette, smartphone), dans plusieurs formats (classe virtuelle, serious game, etc.).

Formation synchrone/asynchrone

Le terme synchrone signifie que l'ensemble du groupe formateur.trice.s et participant.e.s sont ensemble dans un même lieu (qui peut être virtuel) en même temps. Une formation présentielle ou une webformation sont des modalités synchrones.

Le terme asynchrone signifie que les participants se forment à des moments différents.  Par exemple, des travaux collaboratifs en ligne à l’aide d’outils comme les murs virtuels peuvent s’organiser de manière asynchrone entre 2 temps de formation synchrone.

G comme Gamification

Le terme gamification est un néologisme issu du marketing. Il est employé en pédagogie pour désigner la démarche d'utiliser les mécaniques et signaux propres au jeu dans un objectif de stimuler l'attention, contribuer à l'ancrage mémoriel et in fine favoriser l'apprentissage.

H comme formation Hybride

La formation hybride associe des modalités de formation en présentiel et distanciel. On parle le plus souvent de formation mixte ou blended.

I comme informations statistiques

Les formations digitales sont hébergées sur des plateformes de formation. Les données sont enregistrées et peuvent être restituées au participant,  à son employeur ou au financeur du dispositif pour des finalités pédagogiques ou administratives. Il s’agit des données :

  • de connexions : dates et temps de connexion
  • d’inscription : profils des participants et données saisies lors de l’inscription notamment lorsqu’elle est réalisée par le participant lui-même
  • pédagogiques : résultats des évaluations

J comme Jeu serieux ou Serious game

Le serious game (jeu sérieux) est une modalité de formation qui permet d'apprendre dans un univers immersif avec une dimension ludique importante. Le participant est plongé dans une histoire, il vit des aventures, résout des problèmes dans un objectif d’apprentissage. Les leviers de gamification et de storytelling sont activés autant que possible pour capter et soutenir l’attention, favoriser l’engagement de l’apprenant, faciliter la mémorisation et donc renforcer l’apprentissage.

L comme Learning Management system (LMS)

Le LMS est un logiciel permettant de gérer une plateforme d’apprentissage. Il permet 

  • pour le participant :
    • d’accéder à des contenus de formations organisés généralement en parcours
    • de visualiser son niveau de connaissances via des jauges de points par exemple
    • de visualiser son avancement dans le parcours via des taux de complétion par séquence par exemple. 
  • pour les administrateurs de la plateforme :
    • de gérer les inscriptions d’utilisateurs et groupes d’utilisateurs, 
    • d’assigner des contenus organisés généralement en parcours de formation.
    • de mettre en ligne des contenus de formation
    • d’organiser les contenus en parcours de formation
    • de tracer les données de connexion (dates et durées)  et d’inscription (profils) ainsi que les données  pédagogiques (résultats aux quiz)

M comme Micro-learning

Le micro-learning est une modalité de formation privilégiant des modules très courts (capsules de contenu de 2 à 5 mn) que les apprenants peuvent suivre à tout moment. Le micro-learning est souvent accessible sur mobile. Il peut prendre la forme de vidéos, textes, visuels, quiz. Il peut être efficacement associé à une modalité plus longue en présentiel ou distanciel.

Le terme mobile learning définit les modalités de formation accessible sur smartphone. Le mobile learning est souvent pensé comme du micro-learning, c'est-à-dire en séquences très courtes de formation que le participant peut suivre à tout moment sur son téléphone lorsqu'il a du temps où qu'il est confronté à un problème précis sur le terrain.

P comme Présentiel /  distanciel

La formation présentielle est organisée dans un lieu physique avec ou sans formateur. 

La formation distancielle ne s'effectue pas dans le cadre d'un établissement scolaire/universitaire/centre de formation. Elle est organisée avec ou sans formateur

Q comme Quiz et mini-jeux

Les quiz et mini-jeux permettent de mobiliser l’apprenant. Ils peuvent avoir une fonction formative ou sommative (cf évaluations formative et sommative). Ils peuvent prendre des formes variées : QCM, Vrai/faux, Glisser/déposer, texte à trous, etc.

R comme rencontre 

Dans une formation digitale aussi, on peut rencontrer des personnes dont on se souvient longtemps.

Le terme social learning désigne la dimension d’échange de la formation digitale. Le participant peut avoir ou non des échanges avec un groupe de participants (restreint ou large), un ou des formateur(s) ou tuteur(s) ou expert(s). Cette dimension d’échange peut être inexistante : le participant suit une formation digitale de manière individuelle sans aucun contact avec d’autres participants ou un formateur ; ou elle peut être intégrée dans des formats synchrones et structurés (une webformation par exemple) ou de manière plus souple (via des outils collaboratifs en ligne, une messagerie mail ou encore les réseaux sociaux).

S comme Storytelling

Le terme de storytelling est un néologisme issu du marketing qui signifie littéralement raconter une histoire à des fins de communication. En matière de formation digitale, on peut utiliser ce levier à des fins d'apprentissage pour favoriser l'attention des participants, lier les contenus aux situations professionnelles concrètes vécues par les participants, mobiliser l'envie d'apprendre, favoriser l'ancrage mémoriel.

T comme Technologies de l’information et de la communication pour l’enseignement (Tice)

Les TICE sont les outils permettant d’enseigner ou de former à distance et/ou en ligne. De nombreux éléments peuvent être considérés comme des TICEs : 

  • tous les terminaux : ordinateur, tablette, smartphone
  • les plateforme d’apprentissage en ligne 
  • les outils de réunion et formation à distance : zoom, classilio, googlemeet, microsoft teams, lifesize, skype, ...
  • les outils de travail collaboratifs en ligne : tableaux blancs, murs virtuels, mindmap partagés, ...
  • les logiciels généraux de diaporama, traitement de texte, tableur, ...
  • les réseaux sociaux
  • les banques de données sous divers formats (texte, audio, vidéo)
  • les dispositifs de formation en ligne permettant de réaliser des exercices, des simulations, ...

V comme Vidéo 

La vidéo de formation est un format très efficace si les vidéos sont conçues avec une intention pédagogique soutenue par les leviers de l'audio-visuel : réalisation (scénarisation, rédaction de scripts, tournage, montage) doivent être effectués avec soins. Les vidéos pédagogiques peuvent prendre plusieurs formes : vidéos d'expert, situation filmées, tutoriels. Elles seront toujours courtes (3 à 6 minutes maximum)

W comme Webformation / classe virtuelle

La webformation est un format de formation à distance permettant à plusieurs personnes (2 à 15) de se réunir virtuellement, d’échanger par des canaux audio et vidéo, de visionner ensemble des ressources (diaporamas, vidéos, documents), de travailler en sous-groupe, de produire ensemble des éléments. La webformation s’appuie sur des outils de formation à distance : outils de visio complexes permettant l’organisation rapide de sous-groupes et le travail collaboratif (avec des murs virtuels par exemple).

Z comme ZOOM

Nous avons choisi l’outil zoom pour déployer nos webformations. Il est le plus ergonomique et facile d’utilisation pour des novices et permet d’organiser facilement des sous-groupes. La sécurité des données est garantie par l’usage d’un code de réunion.