Formations Inter-entreprisesDomaines 2018Gestion locative et socialeRelations avec les habitantsImpliquer les habitants dans les projets de quartier

Code 582

Durée: 2 jours

Impliquer les habitants dans les projets de quartier

La participation des habitants ne se décrète pas.

Depuis la loi SRU, le principe d’échanges réguliers entre bailleur et locataires sur tous les aspects de la qualité de vie dans les quartiers a été structuré. Les opérations de rénovation urbaine ont introduit des dynamiques de participation qu’il est nécessaire de maintenir dans la durée, et de déployer au service d’un “mieux vivre ensemble”.

De plus, les locataires sont les premiers utilisateurs des espaces et des services et contribuent, avec les gestionnaires, au fonctionnement du quartier. La participation des habitants nécessite une démarche de projet durable qui reconnaisse les expertises d’usage des locataires et les associe dans la définition et la co-construction des actions.

Responsable d’agence. Responsable de site.

Chargé de mission DSU. Responsable de proximité. Toute personne en charge de projets de quartier.

› accompagner et structurer une démarche de mobilisation des habitants sur un projet commun

› repérer les logiques d’acteurs pour développer les collaborations et les initiatives (collectivités locales, représentants d’amicales, référents associatifs et habitants)

› identifier les possibilités offertes par la loi SRU, les dispositifs réglementaires associant les locataires et les dispositions récentes en matière de QPV

› identifier l’ensemble des outils et des leviers

› repérer différentes techniques d’animation des groupes.

Consultation, concertation ou participation

› le cadre réglementaire : un appui, un atout

› les degrés de participation : outil théorique pour préciser son projet

› les outils de communication

Participation et implication des locataires

› l’analyse de l’environnement et la qualité du lien social

› la recherche de la bonne échelle

› les registres de mobilisation et leur effet de levier

› les partenaires-ressources et les habitants-relais

› l’intégration des associations

Développement d’un projet avec les habitants

› stimuler les idées

› concevoir des projets adaptés

› élaborer une stratégie prospective

› aider à la décision et planifier le projet

› réunir le financement et veiller au suivi et au pilotage

› transférer les compétences acquises

Dispositifs de mobilisation Les démarches abordées seront fonction des projets étudiés

› amélioration du cadre de vie, jardins partagés, maîtrise des consommations énergétiques, développement de services, l’insertion par l’activité économique…

› et des modalités envisagées : comités de voisinage, ateliers d’habitants, actions d’animations…

L’action comprend 2 jours en face-à-face pédagogique + un suivi individualisé après la formation.

Une opportunité pour le participant de faire le point “à froid” sur la mise en œuvre opérationnelle des acquis en formation.

Par mail et/ou par téléphone, c’est l’occasion d’évoquer les difficultés rencontrées et d’identifier des pistes de solutions

Afin de renforcer ses capacités d’animation de projet, l’approche pédagogique sera systématiquement participative.

L’intervenant fera donc alterner travaux en petits groupes à partir des situations rapportées, mises en commun et synthèses.Les illustrations et apports méthodologiques seront introduits au fil de l’eau.

PRÉ-REQUIS

Aucun

Philippe AUVILLE ou Thierry BEROT-INARD ou Fabrice GAYMAY, Consultants-formateurs.

PRIX NET : 1490 EUROS - 14 h de formation.

Déjeuners inclus et pris en commun. Ce stage peut être organisé dans votre organisme ou dans votre région.
PROLONGEMENT

Démarche participative : méthode et outils (583).
Dates 
Du 12/11/2018 au 13/11/2018 PARIS

RENSEIGNEMENTS ET INSCRIPTIONS : Véronique MORELON - 01 40 75 79 06. veronique.morelon@afpols.fr

Consultation, concertation ou participation

› le cadre réglementaire : un appui, un atout

› les degrés de participation : outil théorique pour préciser son projet

› les outils de communication

Participation et implication des locataires

› l’analyse de l’environnement et la qualité du lien social

› la recherche de la bonne échelle

› les registres de mobilisation et leur effet de levier

› les partenaires-ressources et les habitants-relais

› l’intégration des associations

Développement d’un projet avec les habitants

› stimuler les idées

› concevoir des projets adaptés

› élaborer une stratégie prospective

› aider à la décision et planifier le projet

› réunir le financement et veiller au suivi et au pilotage

› transférer les compétences acquises

Dispositifs de mobilisation Les démarches abordées seront fonction des projets étudiés

› amélioration du cadre de vie, jardins partagés, maîtrise des consommations énergétiques, développement de services, l’insertion par l’activité économique…

› et des modalités envisagées : comités de voisinage, ateliers d’habitants, actions d’animations…

L’action comprend 2 jours en face-à-face pédagogique + un suivi individualisé après la formation.

Une opportunité pour le participant de faire le point “à froid” sur la mise en œuvre opérationnelle des acquis en formation.

Par mail et/ou par téléphone, c’est l’occasion d’évoquer les difficultés rencontrées et d’identifier des pistes de solutions

Actions sur le document